Foire aux questions

Qu’est-ce que le Programme de traumatologie du Nouveau-Brunswick?
Le Programme de traumatologie du Nouveau-Brunswick a pour objectifs de prévenir les blessures, d’assurer la coordination des soins en traumatologie et de fournir des possibilités de formation et de recherche en traumatologie aux professionnels des soins de santé du Nouveau-Brunswick. Pour réaliser ces objectifs, il dirige et coordonne les soins en traumatologie avec ses partenaires, le ministère de la Santé du Nouveau-Brunswick, le Réseau de santé Horizon, le Réseau de santé Vitalité et Ambulance Nouveau-Brunswick.  Cliquez ici pour la liste des membres du personnel du Programme de traumatologie du N.-B.

Pourquoi existe-t-il un programme de traumatologie au Nouveau-Brunswick?
Les traumatismes sont la principale cause de décès des Néo-Brunswickois âgés de 44 ans ou moins, entraînant chaque année la perte de 420 vies. Ils obligent aussi 77 000 Néo-Brunswickois à se rendre au service d’urgence chaque année. Et sur ce nombre, il y en a 6 000 dont la gravité des blessures nécessite une admission à l’hôpital.

Les traumatismes ont surtout des effets dévastateurs sur les patients et leur famille, mais leurs incidences sur notre province dans son ensemble sont considérables. Ils engendrent des coûts importants pour le système de soins de santé du Nouveau-Brunswick. Le coût direct des soins hospitaliers (l’équipement, les fournitures, les médecins, le personnel infirmier et les autres professionnels de la santé nécessaires pour soigner les patients victimes de traumatismes) s’élève chaque année à 400 millions de dollars.

Ces statistiques – et d’autres – ont été publiées dans le rapport sur le fardeau économique des blessures au Canada, disponible auprès de Parachute, l’organisme national de prévention des blessures qui a établi le rapport.

Qu’est-ce qu’un traumatisme?
Nous utilisons la définition de l’Organisation mondiale de la Santé : Une blessure physique grave causée par une exposition aiguë à une énergie qui interagit avec le corps dans des quantités ou des taux excédant le seuil de tolérance humaine, par exemple la chaleur. Dans certains cas, les traumatismes proviennent du manque soudain d’un élément essentiel, tel que l’oxygène. Ce genre de blessures peut entraîner une invalidité de longue durée ou la mort.

Où offre-t-on les soins en traumatologie au Nouveau-Brunswick?
Les soins aux patients ayant subi un traumatisme (ou une blessure) sont offerts dans tous les hôpitaux du Nouveau-Brunswick. La plupart des hôpitaux de la province sont des centres de traumatologie.

Comment distingue-t-on les différents niveaux des centres de traumatology?
Agrément Canada classe les centres de traumatologie selon une échelle allant des niveaux I à V. Les centres de traumatologie de niveau I et II offrent les soins les plus complexes, tandis que les centres de traumatologie de niveau III servent des collectivités plus petites, tout en offrant un éventail de soins en traumatologie, y compris la chirurgie, au besoin. Les centres de traumatologie de niveau V offrent des soins intensifs immédiats avant de nous appeler pour coordonner le transfert du patient à un autre établissement. Pour avoir de plus amples renseignements sur les centres de traumatologie du Nouveau-Brunswick, cliquez ici.

Quelles démarches sont prises lorsqu’un patient est amené à un centre de traumatologie? Lorsqu’une personne blessée arrive à un centre de traumatologie (par elle-même ou en ambulance), elle est évaluée pour déterminer la gravité des blessures. Si des soins intensifs sont nécessaires, ils sont apportés immédiatement. Si les blessures répondent à certains critères précis, le médecin du centre de traumatologie de niveau III ou V peut appeler le Système d’aiguillage d’urgence sans frais pour discuter des meilleures options pour traiter le patient.

Que se passe-t-il lorsque le médecin communique avec le personnel du Système d’aiguillage d’urgence sans frais?
Le Système d’aiguillage d’urgence sans frais offre un service intégré aux médecins et aux autres professionnels de la santé. Un seul appel déclenche une suite d’activités, notamment un soutien et des conseils cliniques pour les médecins des plus petits centres de traumatologie. Lorsqu’un transfert est nécessaire, le centre de traumatologie qui admettra le patient est avisé, et Ambulance Nouveau-Brunswick affecte une équipe de travailleurs paramédicaux au transport du patient par ambulance terrestre ou aérienne.

Le réseau fonctionne-t-il bien?
OUI. Depuis que le Programme de traumatologie du Nouveau-Brunswick a été mis en œuvre en 2010, nous avons observé une réduction considérable et soutenue du temps qu’il faut aux patients grièvement blessés pour obtenir les soins dont ils ont besoin. Avec la mise en place du Registre des traumatismes du Nouveau-Brunswick, nous constatons également des améliorations sur le plan des soins offerts aux patients. Notre travail n’est pas terminé. Après avoir amélioré de façon considérable l’accès aux soins en traumatologie, notre tâche consiste maintenant à améliorer la qualité et l’exhaustivité des soins en traumatologie offerts dans la province. Cela peut comprendre le nouvel équipement dans les services d’urgence ou la mise à jour des protocoles, des directives et de la formation destinés aux travailleurs paramédicaux, au personnel infirmier et aux médecins de partout dans la province afin qu’ils reflètent les meilleures données médicales probantes. Nous reconnaissons également l’importance clé pour les patients victimes de traumatismes de recevoir des services complets de réadaptation afin de pouvoir retourner vivre à la maison. Conjugués aux démarches soutenues que nous prenons pour prévenir les blessures, ces efforts contribuent à sauver des vies au Nouveau-Brunswick.

This post is also available in: Anglais