Profil : Hôpital de Grand Manan

L’Hôpital de Grand Manan (HGM), situé sur une petite île isolée dans la baie de Fundy, est un centre de traumatologie désigné de niveau V qui comprend une unité pour patients hospitalisés de huit lits et une salle d’urgence de deux lits. L’hôpital offre également des soins d’urgence 24 heures sur 24 aux 2 500 résidents de l’île Grand Manan et aux 150 résidents de l’île White Head. Grand Manan est une destination touristique bien connue qui attire une population diversifiée tout au long de l’année. L’HGM s’adapte facilement à l’incidence accrue de blessures et de maladies résultant de cet afflux de visiteurs. De plus, compte tenu de l’emplacement éloigné de l’HGM, les médecins, les infirmières immatriculées et les infirmières auxiliaires autorisées qui forment l’équipe de traumatologie de l’hôpital doivent non seulement assurer la réanimation initiale et la stabilisation des patients, mais aussi les soins et l’évaluation continus de ces derniers.

L’équipe interdisciplinaire de l’HGM, bien que petite, est composée de professionnels de la santé très dévoués. En fait, les médecins, l’infirmière praticienne, le personnel infirmier immatriculé, le personnel infirmier auxiliaire et le technicien en radiologie de l’hôpital travaillent tous ensemble pour fournir les meilleurs soins possible à tous les patients blessés. Le personnel de l’HGM fait preuve d’engagement non seulement envers ses patients, mais également les uns envers les autres. Bien des fois dans le passé, lorsqu’un traumatisme grave s’est produit sur l’île, les membres de l’équipe sont venus prêter main-forte pendant leurs jours de congé et parfois même sans être appelés. Et cet esprit d’entraide ne se limite pas aux fournisseurs de soins directs. En fait, tout le personnel de soutien de l’HGM intervient en cas de besoin, y compris le personnel de cuisine, les commis de service, le directeur d’établissement, etc. De plus, dans bien des cas, le personnel de l’HGM collabore avec les ambulanciers paramédicaux d’ANB et les pompiers volontaires locaux. L’esprit d’amitié qui existe à l’HGM distingue l’établissement des autres centres de traumatologie.

L’équipe de traumatologie de l’HGM est consciente du rôle que la formation continue joue dans les résultats optimaux pour les patients et participe donc régulièrement à des cours de certification, y compris : l’échelle canadienne de triage et de gravité, le cours commun de soins infirmiers en traumatologie, le soins avancé en réanimation cardiovasculaire, le cours de soins infirmiers d’urgence en pédiatrie, ainsi que le cours de perfectionnement de l’équipe de traumatologie en région rural. L’équipe participe également à des activités de formation par simulation sur une base trimestrielle. Compte tenu de l’emplacement géographique unique de l’île, les patients victimes de traumatismes nécessitant un transfert vers un centre de soins tertiaires sont ordinairement transportés par avion. Comme ces transferts sont souvent effectués par une compagnie d’affrètement privée locale, toutes les infirmières autorisées doivent suivre une formation annuelle sur la sécurité des aéronefs.

 

Le personnel de l’HGM utilise le Système d’aiguillage en traumatologie sans frais pour offrir les meilleurs soins possible aux patients blessés. Malgré l’emplacement éloigné de l’HGM, les patients nécessitant un transfert arrivent habituellement à leur établissement de soins définitif dans les trois heures suivant leur arrivée au Service d’urgence de l’HGM. Le transport des patients peut être compliqué par le mauvais temps; le personnel doit donc faire preuve de créativité pour transporter en toute sécurité les patients gravement blessés vers d’autres établissements de traumatologie, au besoin. Souvent, cela comprend le transport terrestre avec traversier ou un transfert aérien.

 

 

Les membres du personnel de traumatologie de l’HGM sont passionnés par la prévention des blessures. Non seulement travaillent-ils avec le détachement local de la GRC dans le cadre d’une campagne visant à encourager les cyclistes à porter un casque protecteur, mais ils ont mis sur pied un cours sur la sécurité en hiver qu’une infirmière immatriculée offre aux élèves de la 2e année de l’école communautaire depuis quelques années déjà. Ils sont également bien formés pour soigner les patients qui sont victimes de blessures liées à l’industrie de la pêche et aux activités nautiques. Le personnel de l’HGM forme une magnifique équipe de soutien et collabore avec la Fondation de l’Hôpital Grand Manan pour financer l’achat d’équipements médicaux essentiels.

En tant que centre de traumatologie désigné de niveau V dans une région éloignée, l’HGM a un énorme impact sur la collectivité. L’esprit d’amitié et de collaboration qui y règne permet aux membres du personnel d’offrir des soins de traumatologie exceptionnels. En fait, le personnel de cet hôpital isolé se consacre à prodiguer des soins de traumatologie extraordinaires et est bien équipé pour relever les défis uniques d’une collectivité insulaire isolée.

Cette page est également disponible en : Anglais