Soutien aux chercheurs

Le Programme de traumatologie du Nouveau-Brunswick investit dans l’accroissement de la capacité de recherche sur les traumatismes au Nouveau-Brunswick. Plusieurs soutiens existent, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du Programme de traumatologie du Nouveau-Brunswick, afin d’encourager les chercheurs locaux à examiner toutes les facettes du traumatisme. Les supports existants incluent:

 

Subvention PRB: (Date limite le 28 février 2018) 

Le Prix pour la Recherche sur les Blessures (PRB) du Programme de traumatologie a pour but de subventionner les recherches pouvant mener au développement de stratégies ou d’initiatives innovatrices de prévention des blessures, améliorant ainsi les chances de survie et la qualité de vie des victimes de traumatisme. Grâce aux bourses accordées annuellement par le Programme de traumatologie, les partenaires de recherche et les partenaires communautaires peuvent demander du soutien financier pour leurs projets et leurs initiatives.

On encourage les fournisseurs et les administrateurs de tous les secteurs de soins de santé ainsi que les cliniciens et les chercheurs en milieu universitaire au Nouveau-Brunswick à soumettre une demande de bourse au PRB. Dans le cadre du concours 2017-2018 pour l’obtention d’une bourse du PRB, on accordera des sommes allant jusqu’à 10 000 $. Ces bourses serviront à accroître les activités de recherche, à appuyer les équipes dans les premières étapes de développement de leurs projets de recherche, à renforcer la capacité de recherche et, à la longue, à améliorer les soins de santé pour la population.  Le Programme de traumatologie peut accorder plusieurs bourses dans le cadre de son concours de financement annuel.

Objectifs du PRB 

  • Enforcer la capacité de recherche des blessures au Nouveau-Brunswick.
  • Favoriser la formation d’équipes et de programmes de recherche dans le domaine de la santé.
  • Faciliter les efforts collaboratifs chez le personnel, les chercheurs et les partenaires communautaires.
  • Améliorer la santé et le mieux-être des patients, des clients, du personnel et des membres de la collectivité grâce à la dissémination des résultats de recherche (échange de connaissances) au moyen de publications, de présentations, de forums publics et de conférences.

Admissibilité du demandeur

Au moins un des membres principaux du groupe doit appartenir à un groupe professionnel de la santé du Nouveau-Brunswick (par ex. médecins, infirmières, ambulanciers et professionnels paramédicaux). On encourage d’autres groupes d’intérêts spéciaux à présenter une demande de bourse.  En cas d’incertitude quant à la pertinence de votre projet de recherche, n’hésitez pas à communiquer avec nous pour une consultation gratuite.

La formulaire de demande du prix pour la Recherche sur les Blessures (PRB)

Le Prix pour la Recherche sur les Blessures (PRB) – Lignes directrices

 

 

Soutien du sous-comité de recherche

Le sous-comité de recherche est composé d’experts en recherche internes et externes au Programme de traumatologie du Nouveau-Brunswick. Le rôle du sous-comité est de fournir une orientation stratégique pour la recherche dans le cadre du Programme de traumatologie du Nouveau-Brunswick. Les membres du sous-comité peuvent consulter des groupes ou des membres du milieu de la recherche sur la recherche en traumatologie. Pour demander une consultation, veuillez contacter Susan.Benjamin@Horizonnb.ca.

Les membres du sous-comité de recherche comprennent:

Dr. James French, BSc BM Dip IMC RCS ED FCEM
Professeur adjoint en médecine d’urgence, Université Dalhousie
Responsable d’équipe, Simulation de situations d’urgence communautaire
Président, Sous-comité de recherche du Programme de traumatologie du Nouveau-Brunswick

Le Dr James French est titulaire d’un diplôme en biochimie et en physiologie de l’Université de Cardiff, au Pays de Galles, puis d’un doctorat en médecine de l’Université de Southampton, en Angleterre. Il a complété une résidence en médecine d’urgence et en médecine d’urgence préhospitalière à Cambridge, en Angleterre. Le Dr French a travaillé au Royaume-Uni jusqu’en 2012 comme urgentologue au sein des services médicaux d’urgence. Il a reçu le Queen’s Diamond Jubilee Award pour sa contribution bénévole aux services médicaux d’urgence par hélicoptère du Royaume-Uni. Le Dr French s’intéresse à l’enseignement médical par simulation, à l’ergonomie et aux facteurs humains, ainsi qu’aux mégadonnées. Il est actuellement responsable de la recherche sur les traumatismes et de la simulation en traumatologie au Nouveau-Brunswick.

Dr Anil Adisesh, MB ChB (Liverpool), MSc MD (Manchester), FRCP, FFOM, FRCPC
Titulaire de la Chaire de recherche en médecine du travail J.D. Irving Limited; professeur agrégé à l’Université Dalhousie; professeur auxiliaire à la faculté d’administration des affaires de l’Université du Nouveau-Brunswick; et médecin spécialiste au Réseau de santé Horizon.

Le Dr Adisesh a étudié la médecine à l’Université de Liverpool, au Royaume-Uni. Après avoir terminé sa formation en médecine générale, il a obtenu son diplôme en médecine familiale pour ensuite suivre une formation spécialisée en médecine du travail. Il a ensuite travaillé en tant que professeur d’enseignement clinique en médecine du travail au Guy’s Hospital et au St Thomas’ Hospital (King’s College de Londres, au Royaume-Uni) avant de compléter sa maîtrise ès sciences en santé au travail à l’Université de Manchester, toujours au Royaume-Uni, où il a entrepris des recherches initiales sur le monoxyde d’azote expiré dans le contexte de l’asthme lié au travail. Par la suite, il s’est inscrit à l’Université de Manchester en vue de faire des études doctorales sur les effets de l’exposition aux poussières organiques sur la santé. Médecin spécialiste depuis 1997, il a commencé à travailler au National Health and Safety Laboratory du Royaume-Uni en 2004 avant d’accéder à son poste à l’Université Dalhousie en 2013. Le Dr Adisesh préside le groupe de travail mondial de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur la santé au travail pour la révision de la Classification internationale des maladies (CIM11).

Il entreprend actuellement des recherches en collaboration avec La VOIE atlantique (http://lavoieatlantique.ca/) et le Réseau canadien des registres d’immunisation (http://cirnetwork.ca/network/serious-outcomes/). Il entame également un projet de recherche sur l’effet des recommandations d’activité physique sur les résultats au travail. Ses travaux de recherche actuels en collaboration avec le Programme de traumatologie du Nouveau-Brunswick visent à établir la relation entre les blessures survenues en milieu de travail et les conséquences qui en résultent.

 

Brian pic 1Brian Attfield, SBStJ, ACP

Brian est le coordonnateur de la qualité clinique auprès d’Ambulance Nouveau-Brunswick (ANB).  Il supervise tous les programmes de la qualité clinique d’ANB, notamment en ce qui a trait à la totalité des évaluations relatives aux arrêts cardiaques. Il s’occupe des enquêtes, des occurrences, des compétences cliniques et des évaluations des soins fournis aux patients. Il aide également le ministère de l’Éducation avec ses plans de remédiation en fonction des évaluations des compétences cliniques.  Brian a commencé sa carrière en tant que paramédical à Ottawa avant de s’installer au Nouveau-Brunswick. Par la suite, il a obtenu son diplôme en soins paramédicaux avancés.   Brian est tombé amoureux des Maritimes et aujourd’hui, il vit et travaille dans la région de Moncton.   Il a occupé divers postes bénévoles de direction avec Ambulance Saint-Jean, ayant travaillé en tant qu’agent de formation provincial à Ottawa pendant de nombreuses années. Il a également participé à la rédaction du guide national médical des premiers intervenants.  Depuis qu’il vit dans les Maritimes, Brian a obtenu une formation polyvalente en tant que coordonnateur du transport pour soins critiques (bureau de traumatologie), répartiteur aux urgences médicales (911) et paramédical au Centre d’urgence collaboratif (Service d’urgence).   Cela lui a fourni l’occasion d’avancer dans sa carrière en tant que gestionnaire du programme de transport pour soins critiques (bureau de traumatologie) où il a participé à l’élaboration des programmes TéléAVC d’ANB.  Brian a quitté la région pour un bout de temps afin de profiter d’une occasion de travail auprès de Princess Cruises comme agent des services médicaux. Il est revenu au Nouveau-Brunswick afin de continuer sa carrière de gestionnaire dans le domaine de la qualité Clinique.

 

Dr Michael Crozier, chirurgien général MD MMEd Candidate

Le Dr Crozier est chirurgien général à L’Hôpital de Moncton.  Il a terminé sa formation en chirurgie générale à l’Université Memorial et sa formation médicale à l’Université d’Ottawa.  Le Dr Crozier s’intéresse particulièrement aux soins des patients victimes d’un traumatisme et à la recherche axée sur la traumatologie.  Il poursuit actuellement sa maîtrise en éducation médicale à l’University of Dundee, en Écosse.  Sa publication dans la revue Journal of Surgical Education intitulée « Use of Human Patient Simulation and Validation of the Team Situation Awareness Global Assessment Technique (TSAGAT): A  Multidisciplinary Team Assessment Tool in Trauma Education » examine l’utilité de la simulation de patients dans la formation et l’évaluation des compétences de réanimation des patients victimes d’un traumatisme ainsi que pour la promotion de la communication et du travail d’équipe des équipes multidisciplinaires.  Le Dr Crozier participe activement à la formation en traumatologie et aime participer comme instructeur et directeur aux cours de soins avancés de réanimation traumatologique et aux cours de perfectionnement pour l’équipe de traumatologie rurale dans l’ensemble du Nouveau-Brunswick.

 

dr-patterson-picDre Michelle Patterson, PhD — membre d’office

La Dre Michelle Patterson est la gestionnaire de projet du Centre for Health and Community Research (CHCR) depuis 2014. Elle détient un doctorat en physique médicale de l’UPEI et travaille à titre de professeure adjointe et de membre de la faculté des études supérieures au Département des sciences biomédicales de l’UPEI. La Dre Patterson s’occupe de faciliter l’établissement de nouveaux liens de collaboration sur les plans national et international, d’élaborer de multiples projets de recherche et de présenter des demandes de bourses de recherche. Elle dirige et gère tous les projets de recherche du CHCR et elle est responsable du développement et de l’amélioration de tous les nouveaux projets et des projets en cours.

 

Bryn Dre Bryn Robinson, BA (avec distinction), PhD

Bryn est la gestionnaire de la recherche clinique à l’Unité de soutien de la Stratégie de recherche axée sur le patient (SRAP) pour les Maritimes, un groupe multidisciplinaire dévoué au soutien de la recherche et de la prise de décision en matière de services de santé axés sur le patient aux Provinces maritimes. Elle travaille principalement à Unité de recherche appliquée en santé à l’Hôpital régional de Saint John.  Auparavant, Bryn a travaillé dans le domaine de la planification stratégique et de la recherche sur les politiques auprès de Travail sécuritaire NB et a également occupé le poste de vice-présidente de la l’Association canadienne pour la santé mentale, section de Saint John.  Originaire de Saint John, Bryn a étudié la psychologie expérimentale et appliquée à l’Université du Nouveau-Brunswick, en s’intéressant tout particulièrement à la santé mentale des jeunes adultes.

 

brigitte Dre Brigitte Sonier-Ferguson BSc MSc PhD

Brigitte est directrice, Bureau d’appui à la recherche et les affaires académiques, Réseau de santé Vitalité.  Originaire de Neguac, au N.-B., Brigitte a obtenu son baccalauréat spécialisé en biochimie en 2001 et sa maîtrise en biochimie en 2005 de l’Université de Moncton. Ses études doctorales à l’Université d’Ottawa portaient sur le rôle de la régulation du système immunitaire intestinal chez les personnes souffrant de maladies auto-immunes, particulièrement le diabète de type 1.  En 2010, Brigitte retourne au N.-B. et se joint à Vitalité en tant que coordonnatrice de la recherche des Services de recherche.  Elle entame la direction de ce service en mars 2015.

 

Dr. Steeves Dr. John Steeves MD FRCSC MEd

Dr Steeves a obtenu son doctorat en médecine de l’Université Dalhousie. Pendant plusieurs années, il a exercé la médecine familiale à New Glasgow (N.-É.) avant de retourner à Halifax pour suivre le programme de résidence en chirurgie orthopédique.  Il s’est ensuite inscrit à l’université de Toronto afin d’acquérir une formation postdoctorale à l’Hôpital  St Michael. Il a exercé l’orthopédie à Moncton pendant 20 ans avant de recevoir une maîtrise en éducation des adultes à l’université Saint Mary’s en 2005, année de son embauche comme directeur de l’éducation médicale à la Corporation des sciences de la santé de l’Atlantique. En 2005 aussi, il s’est joint au Service d’orthopédie de l’Hôpital régional de Saint John. En 2009, il est devenu doyen du campus régional fondateur du Programme Dalhousie Medicine New Brunswick où il a tenu le poste universitaire de professeur agrégé de la Faculté de chirurgie de l’université Dalhousie, division de l’Orthopédie, ainsi qu’un poste conjoint comme professeur agrégé, division de l’Éducation médicale de l’Université Dalhousie. Peu avant son retrait de ce rôle administratif, il a assumé en 2015 le poste de doyen associé par intérim de l’éducation médicale de premier cycle à la Faculté de médecine de l’Université Dalhousie. Cette même année, il est devenu président du conseil et PDG à l’externe de RECAP Inc., une entreprise à but non lucratif qui utilise l’éducation, la recherche et des soins interprofessionnels et collaboratifs auprès de particuliers et de groupes afin d’améliorer la santé et le mieux-être de certains résidents de Saint John à risque de contracter l’hépatite C. Il est devenu membre du Comité de recherche du Programme de traumatologie en 2015. Il demeure à Rothesay (N.-B.)

 

Barry Barry Strack BSc MSc

Barry est le directeur régional des Services de recherche au Réseau de santé Horizon. À ce titre, Barry dirige une équipe de professionnels de la recherche et d’administrateurs dévoués au soutien de la communauté des chercheurs. Avant de se joindre à Horizon, Barry a résidé à Toronto en Ontario, où il a occupé plusieurs postes de gestion auprès de sociétés pharmaceutiques qui mènent des essais cliniques à travers l’Amérique du Nord, l’Europe et la Chine. De plus, il a occupé le poste de rédacteur adjoint de la revue Quality Assurance Journal,  une publication de John Wiley consacrée à l’amélioration constante de la qualité dans les industries pharmaceutique et bioscientifique. Barry a reçu sa formation à l’Université de Toronto et détient un baccalauréat en biologie et une maîtrise en sciences forestières.

 

Soutien externe à la recherche :

La capacité de recherche au Nouveau-Brunswick est en croissance, et un certain nombre de groupes font la promotion de la recherche locale. Vous trouverez ci-dessous des groupes externes axés sur la recherche au Nouveau-Brunswick.

 

Unité de Soutien SRAP de Maritimes

Fondation de la recherche en santé du Nouveau-Brunswick

Services de recherche d’Horizon

Services de recherche de Vitalité

Quest-SJ

Cette page est également disponible en : Anglais