Commotions cérébrales

Accueil>Néo-Brunswickois>Commotions cérébrales

Une commotion cérébrale est une lésion traumatique du cerveau qui affecte vos fonctions cérébrales. Les effets sont généralement temporaires, mais peuvent inclure des maux de tête et des problèmes de concentration, de mémoire, d’équilibre et de coordination.

La commotion cérébrale se vit différemment d’une personne à l’autre, et le temps de rétablissement peut varier. Par exemple, les enfants et les jeunes mettent généralement plus de temps que les adultes à se remettre d’une commotion cérébrale. Pour plus d’information sur la manière de reconnaître les signes et les symptômes d’une commotion cérébrale, en plus des étapes recommandées pour un retour progressif à l’école, aux sports et à l’activité physique, aux activités quotidiennes ou au travail, veuillez consulter les sections ci-dessous.

Qu’est-ce qu’une commotion cérébrale?

Une commotion est une forme commune de traumatisme crânien qui peut affecter votre cerveau. Une commotion peut être causée par tout coup reçu au visage, à la tête ou au cou, ou un coup au corps qui provoque un soudain mouvement brusque de la tête. Lorsqu’un tel cou arrive, le cerveau peut tourner ou se déplacer de l’avant à l’arrière à l’intérieur du crâne. Si ce mouvement brusque soudain est assez puissant, le cerveau peut subir une blessure et peut causer une variété de signes et symptômes.

Gardez à l’esprit que la plupart des commotions cérébrales n’entraînent pas une perte de connaissance car cela se produit dans moins de 10% des cas de commotions diagnostiquées. Pour plus d’information et un accès à des cours en ligne reconnus au niveau national, veuillez consulter les ressources suivantes qui ont été développées par nos partenaires qui travaillent tous autour de la prévention des blessures :

Ressources

Identification d’une commotion

Alors que le diagnostic formel d’une commotion cérébrale peut seulement être fait à la suite d’une évaluation médicale par un médecin ou un infirmier praticien, n’importe qui peut soupçonner une commotion où qu’elle se produise si qu’il utilise le bon outil.

Afin d’aider à identifier les signes et symptômes d’une commotion soupçonnée, consultez les ressources suivantes :

Ressources

Retour à l’école

À la suite d’un diagnostic de commotion cérébrale, on recommande une approche d’équipe pour soutenir l’élève pendant son processus de rétablissement avec la participation de personnes clés telles que les enseignants, le personnel scolaire, les professionnels de la santé, les parents, les gardiens/gardiennes et les entraîneurs. Cela est particulièrement important, car certains élèves peuvent avoir besoin de certaines adaptations à l’école, que l’on pourra réduire progressivement au fil de l’amélioration de leur fonctionnement.

Pour vous guider dans chaque étape de la stratégie de retour à l’école et de la stratégie de retour au sport et à l’activité physique en milieu scolaire, veuillez consulter les ressources ci-dessous.

Ressources

Retour au sport et à l’activité physique

Comme vous le savez, les entraîneurs jouent un rôle essentiel en encourageant une participation sûre à l’activité physique. Il faut notamment prendre des mesures pour prévenir les commotions cérébrales, savoir reconnaître les signes et les symptômes et comprendre comment suivre les étapes recommandées en vue d’un retour progressif au sport et à l’activité physique.

Pour vous soutenir dans cet effort important, nous vous encourageons à consulter les ressources suivantes :

Ressources

Retour au travail et aux activités quotidiennes

La plupart des gens se remettent complètement d’une commotion cérébrale. Cependant, il est important de savoir que les symptômes d’une commotion cérébrale peuvent s’aggraver avec un effort physique et mental excessif.

Pour éviter un processus de rétablissement potentiellement long, il est important de suivre les conseils d’un professionnel de la santé qui vous guidera à chaque étape de votre stratégie personnalisée de retour au travail. Dans le cas des personnes qui n’ont pas à retourner au travail, il est tout aussi important de suivre une stratégie de retour progressif aux activités quotidiennes.

Pour plus d’information sur chaque stratégie, veuillez consulter les ressources suivantes :

Ressources